HISTOIRE DU PAPIER-MONNAIE MALGACHE 1895-1949

 Avant de commencer cette approche sur l'histoire du papier-monnaie à Madagascar, je vous conseille vivement l'ouvrage de J. et S. CHAUVICOURT dans la REVUE ECONOMIQUE DE MADAGASCAR "Histoire de la monnaie malgache: les billets de banque". Cette ouvrage est disponible sur le site cgb.fr dont voici le lien:

http://www.numishop.eu/fiche-Locc8437-lib-1-Revue_economique_de_Madagascar_1971_CHAUVICOURT_J_.html

 

 

LES BILLETS DE LA BANQUE DE FRANCE 

  Les premiers billets de banque en circulation sur la Grande Ile furent les billets de la Banque de France. L'introduction de ces coupures débuta le 6 Aout 1896. Tous les billets en circulation en France ci-dessu avaient cour légal à Madagascar.

Image Hosted by ImageShack.us


   La population n'accepta ces coupures qu'après la première guerre mondiale, d'autant plus que la plus petite valeur faciale à l'époque était de 50 Francs ce qui représentait une petite fortune pour une grande partie des malgaches. C'est pourquoi, en 1917, l'Imprimerie Officielle de Tananarive fabrica de petites coupures de 5 Francs, 10 Francs et 20 Francs pour 10 millions de Francs. Cette somme fut répartie de cette manière: 

  • 1.400.000 billets de 5 Francs, soit 7 millions de Francs.
  • 200.000 billets de 10 Francs, soit 2 millions de Francs.
  • 50.000 bilets de 20 Francs, soit 1 million de Francs.

   Ces coupures ne furent jamais mises en circulation car les premières petites coupures de 5 Francs et 20 Francs venant de France étaient finalement arrivées en 1914, les billets de 10 Francs arrivèrent en 1916. Au fur et à mesure que la Banque de France procédait au changement de ses billets, les billets en circulation à Madagascar connurent le même sort et ce jusqu'en 1925.

      Image Hosted by ImageShack.us  

   Aujourd'hui, sur les 1.650.000 billets émis par l'Imprimerie Officielle de Tananarive, seul un billet de 10 Francs subsiste. Ce dernier est daté du 29 Mars 1917, comporte en oblique la mention "ANULLÉ" en vert et a pour signatures DeGuise et Vuillod.

Image Hosted by ImageShack.us


 

LA BANQUE DE MADAGASCAR

   L'île se développa tellement que le commerce général de la Colonie avait été multiplié par six de 1913 à 1924. Les chiffres étaient suffisants pour installer une banque d'émission locale. Cette banque porta le nom de "Banque de Madagascar" et pouvait desormais émettre des billets, selon la loi du 22 Décembre 1925, pour une durée de 20 ans.

  Le premier billet avec comme intitulé "Banque de Madagascar" arriva en 1926. C'était en fait un billet de la Banque de France gardé en reserve à la fin du XIX ème siècle. Ce billet, d'une valeur de 100 Francs, reçu une surcharge en rouge en lieu et place de la mention "Banque de France" pour ne plus distinguer cette dernière, puis une autre surcharge rouge "Banque de Madagascar" en dessous de l'enciènne mention. Il y a eu 1.550.000 billets surchargés pour Madagascar. Ce billet de reserve de la Banque de France a également fait l'objet de surcharge pour d'autres instituts émission entre 1919 et 1943. Il y eu aussi:

  • 2.100.000 billets surchargés pour l'Algérie et la Tunisie
  • 250.000 billet surchargés por l'Afrique Occidentale
  • 100.000 billets surchargés pour la Réunion
  • 20.000 billets surchargés pour la Guadeloupe

  La même année vinrent les coupures de 5 Francs, 10 Francs, 50 Francs et 1000 Francs. La vignette de 5 Francs fut dessinée par L. Leclerc et gravée par L. Deloche, elle existe avec les deux premières combinaisons de signatures. La vignette de 10 Francs provient de l'Imprimerie Chaix à Paris. La coupure de 50 Francs fut dissinée par Léon GLAIZE et gravées par Jules ROBERT. Ces coupures de 10 Francs et 50 Francs existent avec les trois premières combinaisons de signatures.

             Image Hosted by ImageShack.us   Image Hosted by ImageShack.us

 Image Hosted by ImageShack.us

  Le billet de 1000 Francs, dessiné par Camille CHAZAL et gravé par WIESENER au recto et par DUJARDIN au verso, était aussi un billet à l'origine (1893) pour la Banque de France mais qui ne fut jamais émis. Ce n'est que 33 ans plus tard que cette vignette fut adoptée pour la Banque de Madagascar dans des couleurs plus chaleureuses. Cette coupure n'existe qu'avec la première combinaison de signatures. C'est l'un des billets les plus rares de l'histoire du papier-monnaie à Madagascar, et en général l'un des plus rares de toutes les colonies françaises.

Image Hosted by ImageShack.us

   En 1928 des billets de 20 Francs et 100 Francs vinrent compléter la série. La coupure de 20 Francs est, tout comme celle de 10 Francs, fabriquée à l'imprimerie Chaix à Paris. La vignette de 100 Francs est de H. CAYON et gravée par E. Gaspé au recto et par E. Deloche au verso. Ces deux coupures existent avec les trois premières combinaisons de signatures.

 

 

 

Image Hosted by ImageShack.us

Image Hosted by ImageShack.us

   En1933, le billet de 1000 Francs fut remplacé par un billet d'un format un peu plus petit. Ce billet consu par Clément Serveau et gravé par Rita, est le premier billet de la Banque de Madagascar à être daté. Il existe cinq dates: le 11 Juillet 1933, le 21 Décembre 1939, le 19 Mai 1945, le 15 Décembre 1947 et le 28 Décembre 1948. La première date comporte la première combinaison de signatures, la dernière date comporte la troisième combinaison, les autres dates comportent la deuxième combinaison de signatures. Il existe également un très rare spécimen daté du 9 Septembre 1942, cette date n'est pas connue en version coursable.

Image Hosted by ImageShack.us

 

   Pendant la deuxième guerre mondiale, Madagascar fut coupée de la France son seul fournisseur en billets de banque. La Grande Ile émettra localement deux coupures à forte valeur faciale. C'est en 1941 que l'Imprimerie Officielle de Tananarive confectionna les premiers billets de type "locaux". La première vignette avait pour valeur faciale 1000 Francs. 200.000 billets ont donc été imprimés et datés du 15 Décembre 1941. En 1942 furent imprimés 20.000 coupures de 5000 Francs datées du 30 Avril 1942. C'est alors la plus grosse coupure émie pour le compte de la Banque de Madagascar. En 1946, l'Imprimerie Officielle de Tananarive réémettra 50.000 cupures de 1000 francs datées du 15 Mars 1946. Il existe deux combinaisons de signatures pour les premiers billets de 1000 Francs. La première combinaisons est manuscrite, la deuxième est apposée à l'aide d'un tampon. L'émission de 1946 comporte une troisième combinaison de signatures qui est, elle, imprimée.

Image Hosted by ImageShack.us


Image Hosted by ImageShack.us


   En 1971, il y avait encore dix-huit billets de 1000 Francs et dix billets de 5000 Francs non rentrés en banque. Nous connaissont huit billets émis de la première coupure, quant au 5000 Francs seul un exemplaire émi et deux spécimens sont connus.

   La monnaie émise pour le compte de la Banque de Madagascar été, depuis sa création en1925, à parité avec le Franc Français. Le 26 Décembre 1945 elle devint avec d'autre émissions africaines, le Franc C.F.A. (Colonies Françaises d'Afrique) valant 1,70 Franc Français. Le 18 Octobre 1948 le Franc C.F.A. valait 2 Francs Français.

 


 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site